Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez|

Soirée d'anniversaire [JeongHu]

AuteurMessage
avatar
Messages : 72
Age : 31
Localisation : Plongé dans un bouquin...
Humeur : Ne pas sourire ne signifie pas ne pas être heureux...

Feuille de personnage
Statut :: Célibataire
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Soirée d'anniversaire [JeongHu]
Mar 28 Déc - 1:41
  
    Je raccrochai et rangeai mon portable dans la poche de mon manteau. Je venais de passer près d'une demi-heure au téléphone avec ma mère car c'était mon anniversaire donc elle avait tenu à me le souhaiter. Elle espérait que j'avais prévu de sortir avec des amis, elle ne se rendait pas compte que j'étais trop introverti pour avoir des amis avec qui sortir... et étant professeur, la plupart de mes collègues étaient trop vieux pour sortir s'amuser. J'allais probablement sortir tout seul dans un club, mais je devais le choisir consciencieusement pour être certain de ne pas tomber sur JeongHu. Je n'avais pas envie de les croiser, lui et son sale caractère, je ne voulais pas non plus revivre la même scène qu'il m'avait fait le soir où j'étais sorti en boite. La seule et unique fois, d'ailleurs. Mais là, en plus d'être mon anniversaire, demain il n'y avait pas cours alors je pouvais sortir m'amuser un peu.

    Je payai le taxi et descendis avant de partir vers mon immeuble. Il était près de 19h, j'avais hâte d'être chez moi pour me poser un peu. Passer l'après-midi à préparer des cours c'était fatiguant quand même. Je partis donc directement vers les escaliers pour monter mais la concierge, descendant, se planta devant moi et me fit un grand sourire.

    - Omedetô gozaimasu !
    - ... euh... merci.


    Comment est-ce qu'elle savait que c'était mon anniversaire elle ? Je lui parlais pas souvent et je parlais pas non plus à qui que ce soit dans l'immeuble alors je l'avais dit à personne... et en général je n'aimais pas non plus qu'on me le souhaite, en dehors de ma famille je veux dire. Venant de personne que je ne connaissais pas c'était... bizarrement, qu'est-ce que ça pouvait leur faire en fait ?
    Néanmoins, pour bien paraître comme toujours, je lui fis un grand sourire et m'inclinai poliment. Elle s'écarta tout en me regardant d'un air que je ne compris pas, et je pus enfin continuer de monter les escaliers. Bon ce n'était pas si grave de ne pas savoir de toute manière.

    Arrivé à mon étage, j'avançai dans le couloir et vis de loin, sur ma porte, un petit papier. Une fois devant, je le saisis et lus.
    "Je ne savais pas qu'elles étaient tes fleurs préférées, alors bon..."
    J'haussai les sourcils et retournai le papier pour voir s'il y avait un nom, mais non, rien. Qui pouvait bien m'écrire ça ? C'était assez familier tout de même mais, encore une fois, je ne connaissais personne dans cette ville qui connaisse la date de mon anniversaire alors j'étais plutôt intrigué.
    Je sortis mes clés de ma poche, gardant le mot dans ma main, et j'ouvris ma porte. J'entrai, me déchaussai et posai ma veste et mon sac par terre alors qu'une odeur de fleurs arrivait jusqu'à moi. Je relevai les yeux et allai allumer la lumière du salon.

    - Oh... mon dieu...


    La pièce était totalement remplie de fleurs. Les bouquets s'étalaient sur le canapé, le tapis, les meubles, les étagères, et je n'aurais même pas pu reconnaitre toutes les variétés tellement il y en avait. Un sourire se glissa sur mes lèvres, je ne savais pas de qui ça venait mais je ne pouvais nier que ça me faisait plaisir. Non mais, quel était l'idiot qui pouvait une chose pareil simplement pour un anniversaire ? Je me retournai vers le couloir pour m'apercevoir qu'il y avait d'autres bouquets sur les meubles qui encadraient la porte de ma chambre. J'allai donc jusqu'à celle-ci et allumai la lumière, là encore il y avait des fleurs partout, et j'aperçus une autre petite carte sur mon lit. J'allai donc la prendre et me figeai. Jeong... mon coeur se mit à battre fort contre mes côtes. J'aurais dû m'en douter, il n'y avait qu'une seule personne capable de dépenser des sommes faramineuses dans des choses aussi inutiles. Je me laissai tomber sur mon lit et relus le mot.
    Il me donnait rendez-vous chez lui... dans une demi-heure et me sommait de ne pas être en retard. Qu'est-ce que je devais faire ? Je ne pouvais pas l'ignorer, il avait acheté toutes ces fleurs pour moi... ah pourquoi est-ce que je devais trouver cela tellement romantique !? Jeong pouvait-il l'être ? En tout cas, pas sans arrière pensée... mais il avait pensé à mon anniversaire, et ça me rendait tellement heureux... je pouvais pas faire comme si de rien n'était, pas avec toutes ces fleurs autour de moi.
    Je me relevai et attrapai l'une des roses rouges sur ma table de chevet. Ce type était... imprévisible en fait, bien plus que je le pensais. Et j'adorais ça, et je souriais de plus belle.

    Un léger cri m'échappa, il m'attendait dans une demi-heure, je devais me changer et je ne savais absolument pas combien de temps j'allais mettre pour aller chez lui. Arf ! Non mais pourquoi je devrais être à l'heure ? Il risquerait de penser que j'avais absolument envie de le voir... ce qui n'était pas totalement faux.
    Je soupirai et m'approchai de mon armoire pour regarder ce que je pouvais mettre. Après quelques minutes, je choisis une chemise blanche et un jean. J'enfilai ça et m'empêchai d'aller me regarder dans la salle de bain. J'attrapai mon portable et appelai un taxi pour me conduire chez Jeong. Attendant qu'il arrive, je refis le tour de mon salon pour regarder les fleurs... ah, j'allais avoir l'odeur sur moi, c'était certain que c'était pas très viril, mais bon.
    Il s'était vraiment demandé ce qu'était ma fleur préférée ? Il se posait de telles questions sur moi ? Sérieusement, j'étais très surpris, et touché surtout. Non, décidément, je pouvais pas refuser.

    Je retournai finalement dans l'entrée pour remettre mes chaussures et mon manteau et je sortis de mon appartement. Je descendis dans la rue et presque aussitôt, le taxi arriva. Il sembla surpris quand je lui donnai l'adresse, aussi je commençais à être inquiet. Dans quel genre de maison pouvait bien habiter un JeongHu Park ? Quelque chose de luxueux, probablement...
    Le trajet fut plus long que prévu, la circulation était dense à cette heure-ci. Bon, tant mieux, je serais en retard, je préférais même si je n'aimais pas être en retard.

    Mon sang quitta quelque peu mon visage quand le taxi s'arrêta, la main tremblante je le payai et sortis sur le trottoir. Je levai les yeux vers le gigantesque manoir devant moi. C'était tout à fait le style de Jeong en tout cas. Un homme attendait près de la grille, habillé comme un pingouin. Je m'approchai et il ouvrit le portail en me souriant. Un majordome ?

    - Bonsoir, monsieur JeongHu vous attend.

    Je souris faiblement et suivis l'homme le long de l'allée. Bon, je devais me reprendre tout de même, devant Jeong je devais faire bonne figure, ça lui ferait trop plaisir de me voir décontenancé.



_________________
"j'ai un rêve étrange... une ombre errante
il semble que je puisse la voir mais je ne vois rien du tout, ce n'est qu'une illusion"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 50
Age : 27
Localisation : Le dernier nightclub branché de Tokyo.
Humeur : Amusé.

Feuille de personnage
Statut :: Libertin
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Re: Soirée d'anniversaire [JeongHu]
Lun 7 Fév - 22:58
  
    L’anniversaire de Sea, voila ce que j’attendais depuis déjà un bon bout de temps. Je savais que ça serait pour moi une occasion à ne pas rater, et j’avais trouvé le parfait stratagème pour le faire craquer à nouveau. Je me doutais bien qu’il ne sortirait pas ce soir, ou du moins pas accompagné, et il n’aurait sûrement rien prévu de longue date, j’avais alors toutes les chances de mon côté. Il suffisait juste de savoir l’attirer, lui donner l’envie de venir, car avec son entêtement il serait même capable de se persuader que passer la soirée tout seul serait une meilleure option que de la passer avec moi… Et vu qu’il semblait décider à ne plus m’adresser la parole, j’allais devoir ruser autrement que d’habitude. La dernière fois s’était conclu par un échec, et c’était bien la dernière, ça je pouvais en être sûr. Et puis de toute manière ce n’était pas comme s’il me détestait réellement… Il avait juste terriblement envie de me détester, mais je savais bien que dès que je m’approchais, je ne le laissais pas indifférent.

    J’avais donc décidé d’user d’un stratagème un peu plus romantique que d’habitude, il fallait bien avoir des moyens à la hauteur de la proie que l’on voulait capturer non ? Et Sea n’était pas n’importe qui, il suffisait de le regarder pour le comprendre. Son visage d’ange, sa voix, ses lèvres, sans parler de son corps… Tout le monde pourrait tomber pour lui, mais il n’était pas vraiment du genre à se laisser attraper facilement, je l’avais bien compris… Pourtant, il s’était finalement laissé piéger une fois, alors… pourquoi pas deux ? Et puis, ce n’était pas vraiment un piège après tout, il était assez malin pour deviner mes pensées, ce que j’attendais de lui, et ce que je voulais de cette soirée… Mais après tout, ce n’était pas ce qu’il voulait de moi aussi ?... Que je m’occupe de lui, que je lui montre autant d’attention qu’il le méritait… Peut-être bien qu’il s’obligeait encore à penser le contraire, mais je savais bien qu’il ne mettrait pas longtemps avant de craquer totalement, et laisser tomber absolument toutes les barrières qu’il mettait entre nous…

    Il m’avait suffit d’un petit coup de fil, un numéro de compte, et tout avait été réglé dans l’après-midi, aussi simplement et sûrement que l’on aurait fait ses courses au supermarché du coin – du moins, pour ceux qui les faisaient. Il ne rentrait que le soir, parfois même bien après la fin des cours, trop occupé à corriger des copies ou préparer ses textes du lendemain, et j’avais donc profité de son absence de l’après-midi pour faire livrer autant de fleurs que possible chez lui. Il avait juste fallu que je sois présent pour leur donner la clef – ah oui… la clef. Rien de plus facile pour l’obtenir, et j’en avais profité, pendant la semaine, pour la récupérer et en faire un double tandis qu’il mangeait avec je ne sais quel professeur. Tu devrais plus surveiller tes affaires mon beau, vraiment… J’avais laissé les autres installer les fleurs, là ou il fallait, après tout, je les avais payés pour ça non ? J’avais pensé partir pour ne revenir que plus tard, mais je m’étais finalement laissé tenter à rester dans son appartement, regardant ton appartement, essayant d’un savoir encore un peu plus sur lui, tandis que j’avais surveillé du coin de l’œil ceux que j’avais embauché. Après une bonne heure, lorsque tout fut finalement en place j’avais un mot sur son lit, avec l’heure et le lieu du rendez-vous, puis un autre sur sa porte, pour le préparer légèrement à la surprise qui l’attendrait dehors…

    Je regardais par la fenêtre de la grande salle à manger, il ne devrait pas tarder à venir normalement… Il était bientôt l’heure, et pour peu qu’il serait arrivé un peu plus tard que prévu, il n’aurait surement découvert le mot que tardivement… Dans tous les cas, il viendrait, ça je pouvais en être sûr. Et après cette soirée que nous allions passer ensemble il ne m’échapperait plus. Je patientai encore quelques minutes, tournant dans la pièce, un peu impatiemment à vrai dire, avant que je n’entende finalement la porte s’ouvrir. Je levai le regard la source du bruit, voyant un des majordomes entrer dans la salle a manger, suivis de près par Sea. Je ne pus m’empêcher de laisser échapper un sourire en le voyant arriver. Toujours aussi beau et cette fois, il était totalement à moi, venu se jeter dans la gueule du loup… J’espérais au moins qu’il en avait conscience…

    - Un peu en retard, mais très content de te voir…

    Je pris finalement le relais du majordome, guidant Sea jusqu’à la table dressée spécialement pour nous deux. J’avais demandé aux cuisiniers les meilleurs plats possibles, la plus belle table, les meilleurs vins de la cave, je voulais lui faire passer une soirée qu’il n’était pas près d’oublier… Je lui tirai doucement la chaise pour qu’il s’assoit, venant glisser quelque mots à son oreille, tandis que les serveurs arrivaient déjà pour nous servir les entrées.

    - Tu ne vas pas regretter d’être venu…

    Je relevai finalement les yeux sur lui après une dernière gorgée de vin, un petit sourire affichait sur mes lèvres. Il était beau, il semblait avoir apprécié le repas, et l’on avait discuté normalement, sans qu’il ne me crie dessus ou que je ne l’exaspère trop… C’était plutôt bon signe non ? La soirée se passerait donc surement sans aucune encombre, on allait juste pouvoir profiter, tranquillement, entre deux adultes - a pas des choses près... - consentants. Je ne cessai de le regarder, et plus je voyais son visage d'ange, ses lèvres pulpeuses, son regard délicieux... Plus j'avais envie de lui, inévitablement. Je crois qu'il ne se doutait meme pas de l'effet qu'il pouvait avoir sur moi.

    - J'espere que tu as apprécié, et maintenant, peut être que tu voudrais bien réellement commencer cette soirée avec moi ? lui demandai-je en lui adressant un regard malicieux.

    Et je me levai finalement de table, l'invitant a en faire de même. Moi qui connaissait le reste du programme, J'espérais bien qu'il ne serait pas déçu, et qu'il profiterai autant que moi de la présence de l'autre... Après tout c'était son anniversaire, et c'était surtout a lui que cette nuit devait plaire. Et j'avais envie qu'il en garde le souvenir comme l'un de ses meilleures soirées... Je l'invitai à se lever à son tour,et nous sortions de la salle a manger, sous le regard discret mais quelque peu curieux de certains majordomes ou serveurs... Ils croyaient que je ne les voyais pas ?! A nous observer du coin de l'oeil... Et je les entendais presque chuchoter sur mon comportement et cette soudaine soirée alors que j'ouvrais le chemin a Sea, montant les escaliers vers l'etage. Alors que nous arrivions au fond du couloir, je glissais mon bras autour de ses hanches, l'invitant a rentrer dans ma chambre, ou plutôt l'etage qui me servait de chambre. Je portai mes lèvres contre son cou, toujours a coté de lui, puis remontant légèrement vers son oreille, savourant son odeur et le délicieux parfum qu'il portait sur lui.

    - C'est dans la chambre de ton élevé préféré que commence réellement ton anniversaire~ Qu'est-ce que tu en dis ? Tu sais encore envie de jouer ?~



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 72
Age : 31
Localisation : Plongé dans un bouquin...
Humeur : Ne pas sourire ne signifie pas ne pas être heureux...

Feuille de personnage
Statut :: Célibataire
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Re: Soirée d'anniversaire [JeongHu]
Mer 9 Fév - 21:45
  
    Je ne pus m'empêcher d'admirer l'élégance de l'intérieur, et je devais bien avouer que j'étais quand même surpris, bien que je m'attendais évidemment à ce genre de décor. Il n'était pas difficile de comprendre, en voyant Jeong, d'où il sortait, même sans savoir qu'il venait d'une famille fortunée, ça se voyait clairement à son comportement de riche héritier. Mais qui sait si son arrogance n'aurait pas été la même quelque soit son éducation, c'était peut-être juste un sale gosse, point à la ligne.
    Enfin... allais-je vraiment réussir à me convaincre un jour ou devais-je faire semblant d'y croire ? Ce soir je n'avais pas vraiment envie, pas après ce qu'il avait fait pour moi et... ce qu'il réservait sûrement pour le reste de la soirée. N'étant pas de nature curieuse, je ne me pris pas la tête à me poser des tonnes de questions, mais ça m'intriguait car là, pour le coup, je ne l'avais vraiment pas vu venir... qui aurait pu croire que Jeong pouvait faire ça hein ? Se donner du "mal" pour quelqu'un d'autre alors qu'il pouvait juste rester à attendre que ce qu'il voulait lui tombe tout cru dans le bec - même si cette fois, rien n'était moins sûr -, il devait pas en avoir l'habitude.

    Je suivis donc le majordome qui me conduisit dans une grande salle à manger où était dressée une table, mais mon regard fut aussitôt attiré par la présence de Jeong dans la pièce, et mon coeur repartit dans une course affolée.

    - Un peu en retard, mais très content de te voir…

    Humpf, je me demandais s'il pensait vraiment que je serais arrivé pile à l'heure juste pour son bon vouloir ? Sans doute pas, non, il devait savoir que ce n'était absolument pas mon genre, en tout cas pas avec lui c'était évident.
    Le revoir hors de la fac me paraissait un peu étrange n'empêche, et encore plus que nous étions chez lui, je n'étais pas vraiment à l'aise, c'était un monde que je ne connaissais pas. Mais ce n'était pas la peine de me concentrer là-dessus, j'arriverais probablement facilement à penser à autre chose de toute façon.
    Jeong s'approcha et me conduisit vers la table, un peu plus et l'expression "diner aux chandelles" pourrait s'appliquer à ce soir... sauf qu'il y avait déjà plusieurs personnes qui apportaient les plats sur la table... monsieur est servi, tu parles ! Il tira une chaise pour m'y faire asseoir, ce que je fis un peu gêné mais restant tout de même impassible. Il était galant en plus de ça, beh ça alors si j'aurais imaginé !
    Il glissa doucement sa bouche à mon oreille.

    - Tu ne vas pas regretter d’être venu…

    Ah ça, j'étais persuadé qu'il avait déjà tout prévu pour que je ne "regrette pas", et j'avais bien peur qu'il y parvienne en fait.

    Le dîner se déroula sans anicroche, et on discuta calmement, normalement, comme je n'aurais jamais cru pouvoir un jour parler avec lui. Mais c'était agréable, j'aimais parler avec lui en fait, c'était sympa... même s'il était un sale gosse arrogant et pourri gâté.
    Sans compter que le repas lui-même avait été remarquable, j'avais rarement aussi bien mangé, même si j'étais pas vraiment exigeant sur ce point, mais pour une fois ça faisait pas de mal d'apprécier de la bonne cuisine. Une seconde je faillis me mettre à rire, imaginant Jeong derrière les fourneaux en train de préparer un repas. Oh pas que j'imagine un seul instant qu'il se serait donné la peine de cuisiner cela, mais juste je me disais que ce serait amusant de l'imaginer en train de galérer en cuisine.

    Plus le temps avançait, et plus je sentais le regard de Jeong sur moi, et quand je relevais les yeux vers lui je tombais sur son sourire satisfait, et je doutais que ce soit pour le repas. D'accord, j'avais conscience que si j'étais venu ici ce soir, c'était pas pour repartir après avoir diné, mais plutôt que je repartirais tard dans la nuit, car encore une fois je doutais qu'il veuille passer la nuit entière avec moi. Mais ce n'était pas grave, je m'y étais fait, c'était son tempérament, et puis si j'étais ici c'était que cela m'importait peu.

    - J'espere que tu as apprécié, et maintenant, peut être que tu voudrais bien réellement commencer cette soirée avec moi ? demanda-t-il en m'adressant un regard malicieux.

    BIen entendu, qu'est-ce que je disais. Mais tant que je pouvais passer du temps avec lui, c'était ce qui comptait. Ah ! Non j'avais pas pu penser, pourquoi il fallait que je pense ça hein ? Je voulais pas avoir envie d'être avec lui ! C'était stupide, et ça ne m'apporterait rien de bon sur le long terme. Malheureusement, pour le moment, le long terme m'importait peu, tout ce que j'avais en tête c'était cette soirée que Jeong avait préparé pour moi... à sa façon j'imagine.

    Il se leva de table finalement, et je fis de même alors qu'il s'approchait de moi. Bon voyons à présent ce qu'il avait prévu pour le reste de la soirée. Je le suivis hors de la salle à manger et perçus quelques uns de leurs chuchotis, certes je ne pouvais entendre ce qu'ils disaient, mais je l'imaginais très bien. Ils devaient, tout comme moi, être surpris par le comportement soudain très galant et agréable de Jeong, je me demandais d'ailleurs s'il emmenait souvent ses conquêtes ici... hm bonne question. Cela dit, je crois que s'ils savaient que j'étais en plus son professeur, ils seraient vraiment choqués... de toute façon qui pourrait s'en rendre compte ? J'avais pas vraiment l'air d'un prof quand j'étais en dehors de la fac.
    On monta des escaliers, et arrivé sur le palier, je sentis le bras de Jeong passer autour de ma taille pour me faire entrer dans une pièce, enfin une très grande pièce qui semblait très clairement être une chambre. Mais je ne pus approfondir mes pensées, ses lèvres glissaient dans mon cou et remontèrent doucement vers mon oreille, je fermai les yeux en réprimant un frisson.

    - C'est dans la chambre de ton élevé préféré que commence réellement ton anniversaire~ Qu'est-ce que tu en dis ? Tu as encore envie de jouer ?~

    Je souris, amusé, il y croyait encore hein... non je n'étais vraiment pas surpris qu'on se retrouve ici, on s'y serait retrouvé à un moment ou à un autre de toute manière... le connaissant, il y avait peu de chance pour que cette soirée se passe les yeux dans les yeux... et peut-être d'ailleurs que ce n'était pas non plus ce que je voulais, pas quand je le sentais tout près de moi comme à cet instant, pas quand ça faisait remonter les souvenirs de la soirée que nous avions passé ensemble à mon appartement.

    - Hm... donc tu avais vraiment tout prévu.

    Je secouai doucement la tête, n'empêche que ça m'avait carrément fait oublié d'être en colère pour le fait qu'il était entré - et avait fait entrer des gens - chez moi. Certes, pour me faire une surprise, mais ça aurait été quelqu'un d'autre je crois que ça ne serait pas passé. Ah non, voilà que je faisais définitivement de lui un cas à part... déjà qu'il l'était de lui même.
    Je m'écartai pour me retourner et être face à lui, pour le moment je préférais avoir une légère distance, vu que j'étais il savait qu'il m'aurait, alors pas besoin qu'en plus je reste collé à lui hein. J'arquai un sourcil, un léger sourire aux lèvres, en pensant à quelque chose.

    - Et qu'est-ce que tu aurais fait si je n'étais pas venu ?



_________________
"j'ai un rêve étrange... une ombre errante
il semble que je puisse la voir mais je ne vois rien du tout, ce n'est qu'une illusion"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 50
Age : 27
Localisation : Le dernier nightclub branché de Tokyo.
Humeur : Amusé.

Feuille de personnage
Statut :: Libertin
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Re: Soirée d'anniversaire [JeongHu]
Mer 9 Mar - 17:10
  
    Je souris doucement contre son cou tandis que je le sentais réprimer un frisson, il n’allait pas pouvoir jouer à ça toute la soirée. De toute manière, rien que le fait qu’il soit venu ici, de lui-même, montrait bien que l’idée d’aller plus loin entre nous deux, une nouvelle fois, ne le dérangeait pas plus que ça. Peut-être même… Que l’idée lui plaisait. Terriblement. Autant qu’à moi. Il ne pouvait pas décemment être venu en pensant que nous passerions une soirée à discuter de la pluie et du beau temps. Non, sérieusement, ça ne serait pas mon genre, et il n’était pas assez bête pour croire ça – J’espérais bien pour lui. Mes rendez-vous et mes soirées à moi étaient bien plus… physiques que ceux de certains. Il fallait juste… s’y habituer. Et ce n’était généralement pas quelque chose de difficile à faire, au contraire, croyez-moi. Aussi réticent Sea était-il au début, il ne tarderait pas à apprécier autant que moi les nuits que nous pourrions passer ensemble. Ca, j’en étais sûr et certain.

    - Hm... donc tu avais vraiment tout prévu.


    Comme si je pouvais laisser une place au hasard avec ce genre de choses… Tout avait été prévu, manigancé, longtemps à l’avance, et ce n’était pas plus mal, puisque qu’après tout Sea était bien là, dans ma chambre, le soir de son anniversaire. Et pas seul chez lui ou avec quelqu’un d’autre. J’avais prévu… les fleurs, sa venue, le dîner, la chambre, ce qui allait suivre… Mais pour cette dernière chose, je laissais quand même une grande part au hasard, après tout, il n’y aurait aucun plaisir si tout été su à l’avance. Et j’étais persuadé qu’il pouvait très bien me surprendre à sa manière, lui aussi… Ce n’était pas comme si Sea était totalement prévisible, même si le fait qu’il finisse sa soirée chez moi… était d’une évidence folle. Je m’apprêtais à lui répondre, ouvrant ma bouche, alors qu’il s’écartait déjà de moi, pour me faire face. Un léger sourire se traça sur mes lèvres, en même temps que le sien. Son petit air amusé m’indiquait qu’il n’avait pas fini de poser des questions. Peut-être juste pour le plaisir de m’embêter, m’ennuyer, ou peut-être pour en savoir plus…

    - Et qu'est-ce que tu aurais fait si je n'étais pas venu ?

    Mon sourire s’accentua encore un peu plus, comme quoi, j’avais bien raison…Il était curieux de savoir comment j’aurais pu réagir s’il n’était pas venu… A vrai dire, je n’avais pas même pensé à cette solution une seule seconde. Après tout… pourquoi ne serait-il pas venu ? C’était bien pour cela que j’avais tout prévu. Pour le faire venir jusqu’ici sans aucun doute possible. Je n’étais pas du genre à douter ou encore même à me poser des questions. Si je voulais une chose je me donnais les moyens de l’obtenir. Et jamais je n’avais autant entreprit pour avoir ce que je souhaitais, c’était bien la première fois, mais Sea en valait la peine, ça, j’en étais sûr et certain. Je réfléchis quelques instants, à ce que j’aurais pu réellement faire s’il n’était pas venu… Certainement pas désespérer dans mon coin, je n’avais pas que ça à faire, au contraire… je crois bien que…

    - Je serai venu te chercher de force…


    Je souris doucement, amusé par la situation que j’imaginais, je crois bien qu’effectivement… C’est ce que j’aurais fait. Il ne serait pas venu jusqu’à moi ? Alors je serais venu jusqu’à lui. Peu importe qu’il le veuille ou non. Même dans ce cas-là je sais que j’aurais eu de quoi le faire craquer, le faire changer d’avis, pour que l’on passe la soirée ensemble, chez moi ou chez lui. Je m’avançai de nouveau légèrement vers lui, posant mes mains contre ses hanches sans quitter des yeux son regard. Je finis par glisser mes lèvres contre son cou, à nouveau, remontant sans attendre vers son oreille que je mordillai légèrement.

    - … Pour te faire quand même passer la soirée avec moi~

    Certes le programme n’aurait pas été exactement le même, si ce n’est qu’il s’en serait surement approché sur la finalité. Mais pourquoi penser à ça alors que Sea était venu ? Après tout, il n’allait sûrement pas repartir, je doute qu’il soit assez naïf pour être venu seulement pour… Un dîner, en tête à tête. Il me connaissait assez bien pour savoir que ce n’était pas mon genre, voyons. Et s’il m’avait réellement rejoint en connaissance de cause, je pouvais d’ores et déjà parier que la suite de la soirée lui plairait tout autant qu’à moi…

    Je remontai mes mains doucement, venant déboutonner les premiers boutons de sa chemise, tandis que je capturai ses lèvres de nouveau. Je m’amusai à mordiller sa lèvre inférieure, pour tenter de l’attiser un peu, lui donner envie…

    - Que dirais-tu d’un bain… Juste toi et moi ?~

    Après tout, si l’idée des fleurs lui avait plu, celle du bain ne pouvait qu’être plus tentante… J’étais sûr que c’était le genre de choses qu’appréciait Sea. Et à vrai dire, je n’étais pas contre moi non plus, pas le moins du monde… Je n’avais juste aucunement l’occasion de partager mes bains avec quelqu’un, alors pourquoi pas… Avec lui ? Puisqu’il était déjà le seul à avoir été invité chez moi autant faire de cette nuit, quelque chose de très spécial. Tout autant qu’il l’était.

    - Je t'assure que tu ne regretteras pas d'être venu...




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 72
Age : 31
Localisation : Plongé dans un bouquin...
Humeur : Ne pas sourire ne signifie pas ne pas être heureux...

Feuille de personnage
Statut :: Célibataire
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Re: Soirée d'anniversaire [JeongHu]
Ven 11 Mar - 0:23
  
    A peine eus-je terminé de poser ma question que son sourire s'étira un peu plus sur ses lèvres, me laissant suggérer que ce n'était pas quelque chose qu'il avait envisagé... et ça je voulais bien le croire je dois dire. Comme si le grand Jeong, le tombeur de ces dames - et de ces messieurs - aurait pu imaginer que l'une de ses proies aurait su résister à son plan. Oui, c'était bien le cas, mais une part de moi voulait quand même croire que je ne m'étais pas complètement laissé avoir, que je n'étais pas venu ici juste parce qu'il avait réussi à me toucher avec sa surprise et ses fleurs, que j'étais là parce que j'avais décidé de mon propre chef que j'étais assez intelligent pour ne pas me laisser piéger dans ses filets et que je pourrais m'en défaire à n'importe quel moment.

    - Je serai venu te chercher de force…

    Il sourit de nouveau et je ne pus m'empêcher de faire de même. ça lui ressemblait bien ça tiens, et je ne doutais même pas qu'il aurait pu le faire, ce n'était pas comme si c'était la première fois qu'il se serait invité dans mon appartement. Et j'étais même persuadé que je l'y verrais encore, c'était le pire et peut-être aussi le mieux que je pouvais espérer de lui. Il y avait des chances qu'il continue à s'incruster chez moi et c'était ce que je voulais, c'était inutile de le nier.
    Il se rapprocha de moi et posa ses mains sur mes hanches sans rompre le contact de nos regards que j'adorais, néanmoins il s'approcha un peu plus et posa ses lèvres dans mon cou avant de les remonter vers mon oreille pour la mordiller. Je fermai les yeux en essayant de résister ne serait-ce qu'un peu. Nous avions tout notre temps devant nous après tout.

    - … Pour te faire quand même passer la soirée avec moi~

    Et je n'aurais probablement pas résisté, ou alors ça se serait joué comme la dernière fois et ça se serait finit de la même manière... chez lui ou chez moi ça n'avait pas d'importance si on était tous les deux, si je pouvais passer un moment dans ses bras. Peu importait la situation, de toute façon avec lui il y avait bien peu de manières différentes sur lesquelles une soirée pouvait se finir, et il changerait pas, c'était à moi de faire avec et pour l'instant je m'en fichais.

    Ses mains remontèrent doucement le long de mon torse pour commencer à détacher les boutons de ma chemise mais il m'embrassa, ce qui détourna aussitôt mon attention. Je ne pouvais penser à autre chose que sa bouche qui taquiner la mienne qui avait juste envie de l'embrasser toujours plus.

    - Que dirais-tu d’un bain… Juste toi et moi ?~

    Ah tiens, voilà qui était surprenant. Un bain ? Comme si je pouvais refuser ça, surtout avec lui, et il devait bien s'en douter d'ailleurs. Mais j'étais en effet surpris qu'il ait eu ce genre d'idée, mais peut-être que je devais lui accorder plus d'imagination que je le pensais, puisqu'il pouvait apparemment se montrer plus "romantique" que je l'aurais jamais cru. Mais j'aimais ça évidemment, et bien sûr que je ne pouvais absolument pas résister à ça. Il avait compris ce que j'aimais alors que je pensais qu'il ne s'intéressait qu'à sa petite personne... j'avais eu tort et ça me faisait plaisir, même si je savais qu'il y avait de lourds sous-entendu derrière ce "romantisme".

    - Je t'assure que tu ne regretteras pas d'être venu...

    Je ne pus m'empêcher de sourire à nouveau. ça y est je le retrouvais complètement, je retrouvais ce comportement que je pouvais facilement prévoir et, quelque part; ça me rassurait. J'approchai à nouveau mon visage du sien pour poser mes lèvres sur les siennes. Je voulais profiter de ce moment et oublier à quel point je pouvais être réservé.

    - Toujours aussi prétentieux, susurrai-je en souriant contre sa bouche.

    Je repris ses lèvres de façon un peu plus appuyée et posai à mon tour mes mains sur son torse, mais je les glissai vers le bas de sa chemise, jouant quelques secondes avec l'un des boutons avant de me décider à le défaire, puis je fis de même avec le bouton au dessus. Il n'y avait pas de raison de me laisser déshabiller sans rien faire, même si ça n'avait rien de vraiment désagréable. Je laissai mes doigts effleurer son ventre et détachai un troisième bouton.

    - Mais cette histoire de bain est vraiment tentante...

    Je mordis doucement sa lèvre avant de l'embrasser à nouveau, plus tendrement.



_________________
"j'ai un rêve étrange... une ombre errante
il semble que je puisse la voir mais je ne vois rien du tout, ce n'est qu'une illusion"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Message Sujet : Re: Soirée d'anniversaire [JeongHu]
  


Revenir en haut Aller en bas

Soirée d'anniversaire [JeongHu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La soirée d'Anniversaire [Pour le GothiBirthday]
» Bling Bling Birthday [Soirée d'anniversaire de Mildred - Ouvert à tous]
» Une soirée d'anniversaire...{Haydichou [TERMINE]
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:



Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fate :: Vieux sujets-