Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez|

Coïncidence? [Naoki-kun]

AuteurMessage
avatar
Messages : 72
Age : 31
Localisation : Plongé dans un bouquin...
Humeur : Ne pas sourire ne signifie pas ne pas être heureux...

Feuille de personnage
Statut :: Célibataire
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Coïncidence? [Naoki-kun]
Jeu 29 Oct - 23:49
  
    Une autre journée de finie! Et pour une fois, je n'avais pas à rester après les cours pour faire des recherches ou des traductions sur certains bouquins un peu trop anciens pour que je les comprenne. Les autres profs avaient beau dire que je me débrouillais bien en japonais malgré mon accent - charmant d'après certain(e)s -, et j'avais beau avoir bien étudié, être brillant, il y avait des nuances qui m'échappaient... Je savais bien que pour connaitre vraiment une langue il fallait passer du temps dans le pays, et j'y étais depuis à peine trois semaines. Mais je n'étais pas du genre à baisser les bras, de toute façon, j'avais passé l'âge d'abandonner bêtement un projet au premier détail un peu difficile. Avec le temps, cela s'arrangerait, il n'y avait pas de raison... j'étais assez débrouillard et je commençais à prendre mes marques ici. Certes les trajets que je faisais étaient assez limités, je me contentais de sortir de chez moi pour aller à l'université ou bien pour faire des courses, mais c'était déjà ça il fallait bien commencer par quelque chose, non?

    Je saluai quelques professeurs dans les couloirs et sortis de l'université. Je frissonnai en sentant le vent souffler et j'arrangeai mon écharpe avant de fourrer mes mains dans mes poches - c'était pourtant pas le jour à oublier mes gants -. D'accord j'aimais bien l'hiver et l'esprit qui s'en dégageait, mais là il faisait vraiment trop froid. Je partis donc rapidement vers la station de métro la plus proche, une fois là-bas, même si je devais attendre le métro j'aurais déjà moins froid, surtout avec le monde qu'il y aurait probablement.

    Il ne me fallut que quelques minutes et je descendis enfin les escaliers. Je sortis mes mains de mes poches et les frottai l'une contre l'autre en soufflant dessus pour les réchauffer. Alala vivement que je sois chez moi... de plus le trajet était long et je n'avais rien pour me distraire - encore une fois -. Je finirais peut-être par comprendre que je devrais investir dans un i-pod ou un truc du genre, ça me serait utile même si je n'écoute pas spécialement la musique habituellement, enfin plus depuis que j'avais quitté la fac... et je savais très bien pourquoi.

    Après avoir validé mon titre de transport, je me dirigeai vers les trames et pour une fois j'arrivai avant que le métro qui me ramènerait chez moi ne reparte - d'habitude il me passait sous le nez -. Je courus donc et entrai avant que les portes ne se referment. Je m'accrochai à une poignée alors que le métro redémarrait, pas besoin de regarder s'il y avait des places ou non car s'il y en avait j'étais persuadé que c'était à côté de personnes effrayantes - oui j'étais timide et alors? -.



_________________
"j'ai un rêve étrange... une ombre errante
il semble que je puisse la voir mais je ne vois rien du tout, ce n'est qu'une illusion"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
Ven 30 Oct - 0:43
  
    Naoki sortit de la boutique en soufflant doucement qu'est-ce qu'il pouvait détester devoir allez magasinez.Mais on lui avait dérober quelque trucs donc du coup, il fallait qu'il s'équipe pour reprendre le nécessaire qu'il avait perdu, mais bon au moins c'était pas des trucs valant des fortunes, mais bon il trouvait ça ennuyant de voir comment les gens pouvait être si moche dans la vie d'aujourd'hui. Ou la société allait ? Il aimerait bien le savoir et comprendre en fait. Mais c'était quelque chose de peu possible. Au possible, il essayait même pu de porter attention à cela en fait. Ça ne donnerait rien de tenté de comprendre les gens. Plus les années avançais et pire c'était alors.

    Il sentait le regard des gens sur lui et compris immédiatement pourquoi on le regardait, il portait une simple veste avec une écharpe alors qu'il faisait froid. L'art d'être discret, il allait devoir y repensé à deux fois. Il jeta un regard sur sa montre bon peut-être qu'il devrait activé le pas sinon, il raterait le métro. Et c'était pas qu'il le souhaitait, mais il préférait nettement mieux prendre le métro que de marcher ou de chercher a trouver un taxi qui voudrait lui ou que simplement l'un s'arrête. Il ce mit donc à marcher parmi la foule de gens et descendit l'escalier qui menait à l'endroit.

    Il fit comme tout le monde attendant que le métro arrive. Il avait arrêter a cette station sachant très bien qu'il aurait raté celle de l'autre station. Il est trop lent le petit Naoki et encore les gens le regardait et cela l'énerver quand même assez faut dire. Mais en même temps il avait toujours attiré le regard des gens autant que ce soit a cause de son teint pâle ou sa façon d'être et s'agir. Car il n'agissait pas comme tout le monde. Naoki était différent et bien plus que le monde pouvait le pensé. C'était quelque chose dont il ne pouvait même pas parlé en plus.

    Le métro arriva finalement Et Naoki embarqua en dernier comme à son habitude de toute façon, il n'était pas tellement pressé faut dire. Il allait ce retrouver de toute façon c'était certain. Il n'y avait plu aucune place libre assise. Mais cela ne le dérangeait pas du tout. Il alla ou le fond du compartiment et s'adossa a la parois métallique et posa son regard sur la fenêtre.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 72
Age : 31
Localisation : Plongé dans un bouquin...
Humeur : Ne pas sourire ne signifie pas ne pas être heureux...

Feuille de personnage
Statut :: Célibataire
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
Ven 30 Oct - 1:18
  
    Gardant une main dans ma poche - ça en faisait toujours une sur deux au chaud - je me tenais toujours à la poignée et j'avais replacé mon écharpe de façon à ce qu'elle protège le bas de mon visage. Les gens me prendraient peut-être pour un terroriste, mais au moins j'avais pas froid moi! Bon certes j'avais aussi l'air un peu stupide mais bon je faisais avec tant pis... je me fichais bien de ce que les gens pensaient - enfin pour peu qu'il me regarde - et je n'étais pas de ceux qui souhaitaient connaitre les pensées des autres, je serais probablement choqué alors je préférais m'en tenir éloigné... et de toute façon c'était impossible de savoir les pensées des autres... et comme je le disais c'était pas plus mal.

    Je laissai mon regard aller autour de moi, et j'observai les gens... pas que ça m'intéresse mais j'avais que ça à faire en fait. Certains baissèrent aussitôt les yeux, j'en déduisis donc qu'ils m'avaient regardé eux aussi. Je soupirai doucement et regardai la fenêtre en face de moi, et comme les tunnels étaient pas vraiment éclairés - logique - le verre me renvoyait mon reflet. Non ça allait j'avais pas trop l'air d'un terroriste avec mon écharpe... mais je n'eus pas de mal à comprendre que si les gens me regardaient c'était parce que j'étais coréen, et grand en plus de ça. Heureusement que je me fichais de ce que les gens pensaient de moi d'ailleurs, car vu que je passais rarement inaperçu, je serais angoissé à chaque instant. Mais ça aussi, ça finirait probablement par passer, les gens s'habitueraient à me voir quoi... enfin je l'espérais un peu je dois dire car ça restait chiant de sentir des regards en permanence.

    Le métro freina pour s'arrêter à une station et je me butai dans l'homme à côté de moi. Il leva un regard peu avenant.

    - Mian hae, dis-je, par habitude...

    Eh oui que voulez-vous les habitudes ont la vie dure comme on dit. L'homme arquant un sourcil, bah évidemment il devait bien se demander ce que je venais de lui dire.

    - G-gomen, me rattrapai-je en m'inclinant à peine.

    Son visage ne se dérida pas, je détournai donc la tête. Bon ok je veux bien que c'est la fin de journée mais il n'allait tout de même pas m'abattre parce que je l'avais un peu bousculer! Les portes du métro s'ouvrirent et il descendit, je soupirai longuement et resserrai ma main sur la poignée sachant pertinemment que des gens allaient monter sans forcément faire très attention aux personnes qui se trouveraient là... et manque de chance pour moi j'étais devant les portes.
    Quand les gens eurent fini de monter et de s'installer, le métro redémarra. Je reportai à nouveau mon attention sur la vitre en face de moi - tactique pour observer sans être vu - et je vis un garçon derrière moi qui me disait quelque chose. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres et je me retournai en baissant un peu mon écharpe.

    - Konnichiwa Naoki-kun!

    J'espérais tout de même qu'il se rappellerait de moi, mais c'était quand même étonnant que sur les deux fois où nous nous croisions, à chaque fois c'était dans le métro. Mais au moins on se revoyait et ça me faisait plaisir quand même.



_________________
"j'ai un rêve étrange... une ombre errante
il semble que je puisse la voir mais je ne vois rien du tout, ce n'est qu'une illusion"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
Ven 30 Oct - 1:31
  
    J'étais totalement concentrer sur...sur quoi en fait ? Aucune idée. J'étais perdu dans mes pensé voilà tout comme toujours d'ailleurs. J'étais toujours perdu dans ma tête quand on y repense bien. Perdu à un point tel que j'en oubliait qu'il y avait des gens avec moi. Ce n'était pas super mais au moins comme ça, je ne pouvait pas me focalisé sur leur pensé et comme ça. Sa m'arrangeait un peu en fait. Des fois être ce que je suis n'est pas a mon avantage. Il y a des jours ou j'aimerais oublié ce que je suis en fait et oublié tout ce que ma vie à été. Toute fois une vois me sortit de mes pensé.

    - Konnichiwa Naoki-kun!

    Je tournais la tête vers la voix et un petit sourire ce dessina sur mes lèvres. Et bien quel coïncidence ma fois. J'avais rencontrer ce garçon dans ce même endroit il y a de cela un petit moment. Et je n'aurais jamais cru le revoir en fait vue le nombre de personne qu'il y a dans Tokyo c'était sans doute normal, mais bon cela n'était pas pour me déplaire en fait.

    - Konnichiwa Sea Hyung, dis-je difficilement.

    Oui je n'avais pas beaucoup de facilité à dire son prénom en fait. Mais c'était sans doute normal car bon c'était pas un nom que je disais tout les jours et n'étant pas Coréen je ne savais pas vraiment comment le prononcer, mais je faisais un effort c'était au moins ça non ? Je n'étais pas complétement asocial a bien y pensé. Même si le monde me trouvait peut jasant dans mon immeuble, je savais faire la conversation.

    - Ça va bien ?

    Je lui fis un petit sourire alors que je remarquais qu'un homme avait les yeux sur nous et je ne ratais pas ses pensé.. "Ah les jeunes de nos jours aucun respect ou descente" En fait, je savais que ça s'adressait en vers nous, mais lequel était visé. Je n'y portais toute fois pas attention ça ne valait pas le coup.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 72
Age : 31
Localisation : Plongé dans un bouquin...
Humeur : Ne pas sourire ne signifie pas ne pas être heureux...

Feuille de personnage
Statut :: Célibataire
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
Ven 30 Oct - 2:01
  
    Alors que je me demandais encore s'il allait ou non me reconnaitre, il releva la tête et je vis un sourire prendre place sur ses lèvres. Bon au moins je n'aurais pas droit à un "non mais pourquoi tu me parles?" lancé avec humeur, c'était toujours ça... quoique c'était pas quelque chose dont j'avais l'habitude puisque habituellement je n'abordais pas les gens comme ça. M'enfin là si je l'avais ignoré et qu'il m'aurait vu, ça n'aurait pas été très sympa.

    - Konnichiwa Sea Hyung, dit-il difficilement.

    Mon sourire se fit un peu plus amusé, je comprenais bien qu'il avait quelques difficultés à prononcer un prénom coréen, il n'en avait probablement pas l'habitude donc bon... mais au moins, même s'il avait du mal, il y arrivait à peu près... alors qu'à l'université, j'en connaissais plus d'un - professeur, s'entend - qui préfèreraient écorcher mon prénom plus que de s'embêter à essayer de le prononcer comme il fallait.
    Mais heureusement pour moi, ils m'appelaient tous par mon nom de famille qui était vraiment tout sauf difficile à prononcer, coup de chance comme ça je n'avais pas besoin de les reprendre à chaque fois. Même avec les élèves j'étais tranquille... les filles me regardaient avec un peu trop d'insistance par moment mais j'allais m'y faire, ou alors elles se lasseraient, et puis les garçons, bah je sentais bien qu'il y en avait certain qui avait du mal à m'appeler "-san" alors que j'étais à peine plus vieux qu'eux - quand ce n'était pas eux qui étaient plus vieux que moi -.
    La voix de Naoki me sortit de mes pensées - je me laissais vraiment distraire facilement -.

    - Ça va bien ?

    Il me fit un petit sourire et je hochai doucement la tête. Bon bah finalement, le trajet en métro ne serait peut-être pas aussi ennuyeux que je l'aurais pensé.

    - Oui, un peu fatigué, mais ça va.

    Juste ça, franchement je n'avais pas à me plaindre. Moi au moins je faisais quelque chose qui me plaisait, même si c'était un peu fatiguant... j'aimais parler de livres et des auteurs de toute façon alors que ce soit pour le boulot et dans ma vie privée - quoique je n'avais pas une vie privée trépidante - ça revenait au même pour moi... j'étais capable d'en débattre pendant des heures quelles que soient les circonstances.
    Je jetai un petit coup d'oeil à un homme qui nous regardait, Naoki avait eu l'air de s'en être rendu compte aussi mais bon... il en aurait peut-être marre de nous regarder à force.

    - Et toi?

    Oui quand même, il fallait que je lui retourne la question, d'autant plus que ça m'intéressait de savoir. J'étais quelqu'un d'attentionné c'était pas nouveau, même avec les personnes que je ne connaissais pas beaucoup... mais bon on commençait tous par ne pas se connaitre alors autant être gentil dès le départ, sinon il y avait peu de chance d'avoir à l'être plus tard.



_________________
"j'ai un rêve étrange... une ombre errante
il semble que je puisse la voir mais je ne vois rien du tout, ce n'est qu'une illusion"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
Ven 30 Oct - 4:23
  
    - Oui, un peu fatigué, mais ça va.

    Je souris doucement dans le fond tout le monde ici présent démontrait de la fatigue sur leur visage et dans leur pensé. Car a bien y pensé maintenant quelques pensé venait dans mon esprit, mais cela dit, je me repris vite pour les bloquer. Je détestais écouter ce que les gens pensait même si certain trouverait que ce don est utile ou intéressant moi, j'évitais le plus possible de l'utilisé je n'aimais pas savoir les malheur des autres. Est-ce que cela faisait de moi un méchant ? Bien sur que non il y a des fois oui j'aidais les gens et il ce demander comment ça je savais mais bon.

    L'homme qui nous fixais cessa subitement de nous regarder je suppose qu'il avait croisé l'un de nos regard et avait compris que regarder les gens c'est mal. Enfin bref par mal cela va avec les pensé qu'il a au fond car sinon j'ai rien contre je suis habitué de me faire regarder.

    - Et toi?

    Évidemment cette question me revient, qu'est-ce que je devais répondre ? Oui ou non ? Pour dire vrai, je n'allais pas très bien, mais ça je ne les laisserais pas paraître comme à mon habitude. J'allais dire simplement oui une réponse évidente et banale comme toujours. De toute façon même quand les gens vont mal c'est rare que tu vas voir quelqu'un te dire non je vais pas bien, il ne dise jamais cela très ouvertement. C'est sans doute qu'il essaye de ne pas inquiéter les gens autour d'eux.

    - Oui ça va, malgré ce froid.

    Je souris et rit doucement nah, mais en plus je n'étais pas vêtu en conséquences alors, je ne pouvais que m'en prendre à moi même si j'avais froid quoi. Mais même si je tombais malade, je savais que je ne pourrais pas en mourir alors autant que je m'en fiche, mais je devrais faire un peu plus attention quand même pour ne pas trop attiré l'attention sur moi pour aujourd'hui c'est raté.

    - J'ai oublié mon manteau, rajoutais-je avant qu'il ne dise quelque chose du genre, mais t'a pas de manteau.

    De toute façon il ne peut pas le savoir lui si je mens ou non de toute façon n'est-ce pas ? Il n'est pas dans ma tête et il ne me connait pas alors, j'ai rien a craindre ce côté la. Je dépose mon sac par terre près de moi sachant très bien que je prends un risque, mais je vais garder un oeil dessus.

    - Je crois qu'on est du pour ce voir ici.

    Je ris doucement et passe une main dans mes cheveux. C'est vrai que la première je l'est vue c'est ici et voilà une deuxième fois. Peut-être sommes-nous du simplement pour faire un bout de trajet ensemble quand on prend le métro ou sinon c'est du hasard.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 72
Age : 31
Localisation : Plongé dans un bouquin...
Humeur : Ne pas sourire ne signifie pas ne pas être heureux...

Feuille de personnage
Statut :: Célibataire
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
Ven 30 Oct - 19:56
  
    - Oui ça va, malgré ce froid.

    Il sourit et rit doucement, je hochai lentement la tête. En même temps la saison se prêtait à un tel temps alors il ne fallait pas vraiment s'étonner. Mais je remarquai qu'il n'avait pas de manteau... ah oui alors "froid" en effet, c'était certainement peu dire... déjà qu'avec mon gros manteau j'avais bien froid aussi. Quoique dans le métro, ça commençait à aller mieux, au moins on ne sentait plus le vent souffler, c'était toujours ça de pris, il ne fallait pas rechigner.
    Dans tout mon habituel souci des autres, j'allais ouvrir la bouche pour dire quelque chose, mais Naoki me devança, sans doute devait-il se douter que j'allais faire un commentaire - qui n'en aurait pas fait? -.

    - J'ai oublié mon manteau.

    Cette fois, c'est moi qui échappait un petit rire. Voilà qui était bien embêtant. Même moi, tête en l'air reconnu de mon état, je n'oubliais jamais de sortir avec un manteau ou une veste. J'étais plutôt frileux et je ne tenais pas spécialement à tomber malade à cause d'une légère étourderie... mais en dehors de ça je ne pensais jamais à rien, alors autant que je parvienne à me rattraper sur certains points.

    - Je crois qu'on est du pour se voir ici.

    Je hochai à nouveau la tête alors qu'il riait encore une fois. Oui, il n'avait pas tort, c'était quand même surprenant de parvenir à se croiser deux fois au même endroit, surtout avec la population qu'il y avait dans cette ville et l'énorme pourcentage qui prenait le métro... de là à parler de Destin, il en fallait peu... ahah comme si ce genre de machin existait. Bon j'avoue que j'avais parfois de drôle de raisonnement, mais je n'étais pas de ceux qui y croyait.

    - Oui j'en ai bien l'impression moi aussi.

    Je fis un grand sourire, oh ce n'était pas à ceux avec qui je travaillais que je souriais comme ça, bon en même temps ils avaient tous au moins dix ans de plus que moi alors question conversation on était limité et c'était jamais vraiment très réjouissant.

    - Mais ce n'est pas plus mal, ajoutai-je, comme ça cela nous laisse l'occasion d'échanger nos numéros de téléphone. Je doute que le hasard nous laisse nous rencontrer une troisième fois.

    Non, je n'étais pas timide. Enfin là je ne voyais pas de raison de l'être, après tout j'avais envie qu'on puisse se revoir et parler à nouveau comme on l'avait fait la dernière fois, et ce serait quand même bien plus pratique si on pouvait se contacter... enfin moi je pensais ainsi.

    - E-enfin si tu veux bien sûr!

    Ahah si ça se trouve, lui, il n'avait aucune envie de me revoir et il me parlait simplement par politesse, c'était fort probable je dois dire. De plus, on ne s'était vu qu'une seule fois et il ne voulait peut-être pas donner son numéro à n'importe qui qu'il aurait rencontré dans le métro.
    Je tournai à nouveau les yeux vers l'homme qui nous regardait tout à l'heure, et il détourna les yeux. Ah mais y en avait qui avait que ça à faire écouter les conversations des gens... mais bon tant pis, si ça l'amusait après tout...



_________________
"j'ai un rêve étrange... une ombre errante
il semble que je puisse la voir mais je ne vois rien du tout, ce n'est qu'une illusion"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
Sam 31 Oct - 22:02
  
    Il hochait lentement la tête il devait pensé comme moi en ce moment, mais a vrai dire je n'osais pas vraiment allé écouter ses pensés alors. Mais j'étais sur qu'il était tout aussi surpris que moi sur le fait qu'on ce revoit ici quoi. C'est pas comme si cela risquait d'arrivé souvent c'est qu'on est vraiment du pour ce rencontrer.

    - Oui j'en ai bien l'impression moi aussi.

    Bah au moins cela confirmait assez bien que je n'étais pas le seul a penser et croire cela. C'était bien quand même non ? On va pas s'en plaindre non ? Il fit un grand sourire qui dévoilà ses dents tout simplement blanche. Il pourrait sans doute faire de la pub pour des marque de dentifrice c'est bien quand même non. Il aurait un avenir révolutionnaire la dedans.

    - Mais ce n'est pas plus mal, ajoutai-je, comme ça cela nous laisse l'occasion d'échanger nos numéros de téléphone. Je doute que le hasard nous laisse nous rencontrer une troisième fois.

    J'étais très surpris par ses paroles faut dire que même je m'attendais pas tellement a ce qu'il me dise quelque chose comme ça et si directement. Moi je n'aurais sans doute jamais eu le courage de dire cela comme ça. Mais en fait c'est vrai que ça serait bien qu'on s'échange nos numéro car, il est vrai que ça ne voulait pas dire qu'on ce reverrait ici ce serait dommage quand même de perde contact quoi. Il semble de quelqu'un de gentil alors.

    - E-enfin si tu veux bien sûr!

    Je hochais doucement la tête, je glissais ma main dans dans la poche de mon jeans a la recherche de mon portable et je fouillais dans la seconde et le ressortit. Il y avait tellement de chose d'accrocher à mon portable des souvenir des petits objets du passé surtout. Je ne m'étais pas totalement débarrasser de tout. J'ouvris donc mon portable.

    - T'a qu'a me donner ton numéro. Vaut mieux prévenir au cas ou on ce reverrait jamais dans cette endroit.

    Je rie doucement il était probable que cela arrive quand, je partirais de Tokyo pour allez, je ne sais ou et qu'elle non j'emprunterais à ce moment la ? Je n'en savais trop rien. C'était sans importance pour le moment de toute façon. Ça ne faisait pas une éternité que j'étais la de toute manière donc personne ne pouvais avoir de soupçons sur moi et ça m'arrangeais bien.

    - Tu peux me rappeler ton nom au complet pour que je ne fasse aucune faute.

    Ça ne serait pas tellement malin que je fasse une faute d'ailleurs. Mais bon si j'en faisais une il pourrais toujours la corrigé ou me dire que ça ne va pas dans la façon dont je l'est écrit voilà tout.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 72
Age : 31
Localisation : Plongé dans un bouquin...
Humeur : Ne pas sourire ne signifie pas ne pas être heureux...

Feuille de personnage
Statut :: Célibataire
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
Dim 1 Nov - 15:58
  
    Il hocha doucement la tête avant de mettre la main dans sa poche. Bon beh apparemment je n'avais pas posé de question inutile, ni déplacée... ç'aurait tout de même était un peu bête que je lui fasse peur ou qu'il s'imagine des trucs sur moi - comme le faisait l'homme qui nous écoutait depuis tout à l'heure par exemple - à cause d'une question qui était, pour moi du moins, on ne peut plus banale.

    - T'as qu'à me donner ton numéro. Vaut mieux prévenir au cas où on se reverrait jamais dans cet endroit.

    Il rit doucement et je souris, certes le hasard faisait parfois bien les choses, mais trois fois il fallait pas rêvé non plus... De plus, si moi il y avait peu de chance que je parte de Tokyo avant un bout de temps, peut-être que lui avait d'autres sortes de projets, donc nous rencontrer ici relèverait du domaine de l'impossible. Hum mais pourquoi fallait-il que je partes toujours dans des réflexions qui ne menaient à rien? Enfin si, elles menaient à quelques choses mais c'était d'un compliqué... heureusement que je n'étais pas comme ça en cours, sinon les élèves ne comprendraient rien - déjà qu'il y en avait qui galéraient... -

    - Tu peux me rappeler ton nom au complet pour que je ne fasse aucune faute.

    Et encore, mon nom n'était pas difficile à écrire pour un nom coréen, il y en avait qui étaient encore bien plus compliqués, même pour moi... alors je n'imaginais même pas ce que ça pouvait être pour des personnes qui n'avaient pas l'habitude.

    - Alors je pense qu'il vaut mieux que je l'écrive, dis-je en souriant.

    Je tendis légèrement la main vers lui pour qu'il me donne son portable, ce qu'il fit après une seconde. Je n'allais pas lui voler son portable quand même, mais je connaissais beaucoup de personnes qui n'aurait pas laisser leur téléphone à quelqu'un même si ce n'était que pour donner un numéro... comme quoi, il y avait peu de gens qui arrivaient à faire confiance rapidement.
    Mais bref, de cette façon, l'autre n'entendrait pas, ni lui ni ceux qui étaient autour d'ailleurs... J'écrivis donc mon nom et mon numéro de portable avant de le lui rendre en lui faisant un petit sourire.

    - Voilà, tu n'auras qu'à faire sonner mon portable pour que j'ai le tien.

    Ce serait bien plus simple de cette manière, et plus rapide surtout. Ouais j'avouais que c'était quand même pas très malin de se donner nos numéros dans un endroit bondé de monde, mais j'avais jamais prétendu que mes idées étaient toujours très bonnes hein... Mais bon puisqu'on avait trouvé une autre solution, c'était pas si grave.



_________________
"j'ai un rêve étrange... une ombre errante
il semble que je puisse la voir mais je ne vois rien du tout, ce n'est qu'une illusion"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
Lun 2 Nov - 16:52
  
    - Alors je pense qu'il vaut mieux que je l'écrive, dit-il en souriant.

    Il tendit la main vers moi et je lui donnait mon portable dans les mains après quelques réflexion. Je doute qu'il parte avec et de plus c'était mieux qu'il écrive lui même son prénom. Car moi j'aurais sans doute du mal a trouver les bon Kanji pour. Et puis de toute façon comme ça c'est certain qu'il n'aura aucune faute dans son prénom. Ça serait pas tellement malin que je fasse une faute quand même. Il me redonna mon portable après quelques minutes et je souriais doucement.

    - Voilà, tu n'auras qu'à faire sonner mon portable pour que j'ai le tien.

    Je hoche doucement la tête. Ouais comme ça ce serait vachement plus simple en fait que de devoir taper. J'allais dans la sélection et appuyais sur la touche appelle rapide. Et ça ne mit pas de temps a sonné de son côté.

    - Bah voilà maintenant on est sur de pouvoir ce reparler.

    Je fais un petit sourire Et fermais mon portable ainsi le sien cesserais de sonner. C'est pas comme si, il y avait des tas de personne qui me téléphonais moi. J'avais quoi 2 contact maximum et encore je ne suis pas tellement populaire ou plutôt j'ai pas tellement d'ami ou des choses du genre. Et j'ai encore moins de la famille voilà quoi.

    - Mais je suis content de te revoir le trajet sera moins long.

    C'est sur que si je m'occupais a discuter le trajet ne serait pas tellement long. Et de toute façon il était de bonne compagnie quand j'y pense. Il était pas insupportable.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 72
Age : 31
Localisation : Plongé dans un bouquin...
Humeur : Ne pas sourire ne signifie pas ne pas être heureux...

Feuille de personnage
Statut :: Célibataire
Relations ::
RP :: Dispo



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
Jeu 12 Nov - 17:53
  
    Il ne fallut pas longtemps après que je lui ai rendu son portable pour que le mien se mette à sonner, doucement. Heureusement, je ne mettais la sonnerie très fort. Déjà d'un, parce que j'étais le premier à soupirer d'exaspération en entendant la sonnerie d'un portable dans un endroit public - bah quoi, c'est vrai tout le monde est pas censé savoir quand quelqu'un reçoit un appel, je sais, mon intérêt pour les autres me perdrait - et de deux, mon portable vibrer en même temps alors je n'avais pas besoin de plus pour attirer mon attention et la musique de mon téléphone était reconnaissable - pour moi elle l'était - car c'était une musique que j'avais composé quand j'étais ado, la seule et unique mais j'en étais plutôt fier.

    - Bah voilà maintenant on est sur de pouvoir se reparler.

    Je souris en même temps que lui et fourrai ma main dans ma poche pour prendre mon téléphone alors qu'il s'arrêtait de sonner. J'entrepris alors d'enregistrer le dernier numéro qui venait de m'appeler, autrement dit, celui de Naoki, en le plaçant dans ma courte liste de contact que formait le groupe de mes amis. J'étais peut-être un peu rapide de le considérer déjà comme tel, et peut-être qu'au fond je ne le considérais pas vraiment ainsi, mais j'étais persuadé - sans trop savoir pourquoi - qu'on finirait par vraiment bien s'entendre... mais je me trompais peut-être, après tout on ne savait jamais rien à l'avance c'était impossible.
    Cela dit, j'avais quand même un peu d'espoir de trouver une personne dans cette ville en dehors de l'université, avec qui je pourrais discuter sans qu'on ne cesse de me prendre pour un surdoué qui ne pensait qu'à son travail. J'étais très loin de cette image, même si j'étais un surdoué ma vie ne tournait pas autour de ça et d'ailleurs ne pas l'être ne m'aurait pas dérangé, j'avais mon caractère et je me fichais d'être plus intelligent que les autres, je ne le leur faisais jamais remarquer de toute façon.

    - Mais je suis content de te revoir le trajet sera moins long.

    Je sortis de mes pensées presque brusquement, ne m'étant même pas rendu compte que je m'y étais perdu. Décidément, la journée avait été longue. Cependant les paroles de Naoki ne tardèrent pas à faire tilt dans mon esprit et je souris à nouveau en hochant doucement la tête. Pourquoi souriais-je? Je n'en avais pas vraiment envie, pas que je ne sois pas content au contraire mais ce n'était pourtant pas une habitude chez moi de sourire autant... ce n'était pas réellement que je me forçais à sourire, mais disons que c'était plutôt difficile de ne pas agir de cette manière qui paraissait à Naoki plutôt naturelle. Encore une fois je me trompais peut-être, mais je ne pouvais pas le savoir après tout, je ne connaissais pas la vie qu'il vivait.
    Mais voilà, encore une fois je me retrouvais à tergiverser et ce n'était pas franchement le moment... une chance encore que personne ne puisse lire mes pensées, j'aurais bien eu l'air malin que quelqu'un m'entende.

    - C'est certain, les gens sont tous ennuyeux ici, ce n'est pas divertissant.

    En même temps, il n'y avait pas franchement à attendre grand chose de mieux dans un métro, tout le monde se fichait de tout le monde de nos jours alors pourquoi cela changerait-il soudainement ce soir hein?

    - Et tout ce qu'ils semblent trouver à faire c'est s'occuper de la vie des autres... dis-je assez fort pour que l'homme qui nous écoutait depuis un moment entende que cela commençait à m'échauffer.

    Je soupirai doucement. Voilà maintenant c'était dit et il allait sans doute enfin arrêter de nous écouter, sinon j'allais aller lui dire ma façon de penser. Je n'étais pas violent, certes, j'étais même contre toute forme de violence, je détestais ça mais là ça lui remettrait sûrement les idées en place. Je jetai un furtif regard vers lui et vis qu'il fixait ses chaussures. Un léger sourire de satisfaction étira mes lèvres puis je regardai à nouveau Naoki.

    - Bon, sinon, nous avons beaucoup parlé la dernière fois mais finalement nous n'avons pas dit grand chose de constructif, commençai-je en riant. Alors, dis-moi, tu fais quoi dans la vie?

    J'étais curieux. Et oui, voilà mon grand défaut, mais je n'étais pas une commère pour autant, et même si je n'étais pas vraiment intéressé par les autres, ceux qui restaient dans mon entourages étaient quand même spéciaux alors je ne me voyais pas ne pas poser ce genre de question, surtout si je voulais apprendre à le connaitre mieux.



_________________
"j'ai un rêve étrange... une ombre errante
il semble que je puisse la voir mais je ne vois rien du tout, ce n'est qu'une illusion"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Message Sujet : Re: Coïncidence? [Naoki-kun]
  


Revenir en haut Aller en bas

Coïncidence? [Naoki-kun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Billy Bat par Naoki Urasawa
» Le départ de Naoki.
» Appartement de Naoki
» Naoki Kitano - Your fear is my Kingdom...[Terminée]
» -La nuit des morts vivants-(Pv Naoki Raidon et Libre)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:



Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fate :: Vieux sujets-